L'école-mairie prend des couleurs grâce aux écoliers

6 é

lèves volontaires de l’école primaire (école-mairie) de Campneuseville ont joué les prolongations et ne sont partis en vacances que le 13 juillet dernier…

Alison Lefevre, directrice de l’école de Campneuseville expliquait « Dans le cadre du dispositif de l’Education Nationale, nous avons participé à « l’Ecole Ouverte » : les enfants avaient du soutien et/ou des révisions le matin, et participaient à un projet artistique l’après-midi ». De ce point de vue, c’est ni plus ni moins les murs de l’école mairie qui ont servi de support à ce travail. Le graffeur NvK (Kévin Fléchelle) a proposé une « fresque collaborative ». Le thème a été choisi avec les élèves et le conseil municipal, avant que les artistes en herbe puissent opérer. Alison Lefevre complétait : « Le graffeur a réalisé les fonds, les contours des fleurs et les élèves ont fait tous les remplissages à la bombe et l'écriture " Ecole de Campneuseville" au pinceau ». Avant d’ajouter « Nous avons également fait deux ateliers : Customisation de bombes de peinture et création de stickers ». En amont, tous les élèves avaient réalisé un papillon en mosaïque qui a été rajouté à la fresque à la toute fin pour que chacun puisse laisser une petite trace dans ce projet.


Un projet collaboratif...


La directrice de l’école précisait également : « J'ai voulu également laissé une place pour Nicolas Mourot (volontaire en service civique), qui toute l'année a accompagné les enfants, il rejoint une école d'art à la rentrée prochaine et je souhaitais qu'il puisse laisser une trace à l'école et venir participer à ces journées avec les enfants ».

L’objectif de cette fresque était, d’après Alison Lefevre « que les élèves s'impliquent dans un projet d'envergure, participent à l'aménagement de leur école pour s'y sentir bien et la respecter ». Elle concluait en confiant « Ils se sont tous donnés à fond, je suis très fière d’eux ! ». Avec le résultat que chacun peut apercevoir dans la cour de la mairie, ils peuvent l’être !







222 vues0 commentaire